La Fashion Week de Paris vu par Bohort de Gaunes

Bohort de Gaunes: “Parce que j’exècre le nouveau genre de votre frère, ces habits grotesques, cette coupe de cheveux de vendeuses de brochettes.”

Bohort le jeune: “C’est la mode.”

Bohort de Gaunes: “Mode de taré!”

Please follow and like us:
error